LE BLOG SOLEDIS

04 Mai 2009
thumbnail

La fraude sur le web: êtes vous protègé?

Le dernier rendez vous du pôle e-commerce bretagne a été l’occasion d’aborder le fonctionnement des campagnes de liens sponsorisés et notamment la notion de fraude au clic (quel est le poucentage réel de clics frauduleux subit par un annonceur?)

Stéphane Grennepois de Sports Village nous a récemment envoyé le très bon article du Journal Du Net faisant un point sur les différentes fraudes et leurs évolutions. Focus sur des pratiques en développement et les moyens de s’en prémunir.

Parmi les outils de fraudes les plus développés, c’est le cybersquatting qui revient en tête. La notion de cybersquatting signifie l’achat par un tiers (souvent à des fins de revente ou de parasitisme) d’un nom de domaine correspondant à votre marque. Pour se prémunir du cybersquatting, un reflexe, achetez les noms de domaines correspondant à votre marque! Si vous ne l’avez pas déjà fait, opèrez une veille régulière sur votre marque afin de déceler les pratiques relevant de cas de parasitime.

Fraude à la marque. Ce cas, plus rare, est pourtant en forte augmentation et consiste à utiliser illégalement une marque pour vendre ses produits. Ce cas relève de l’usurpation d’identité et peut évidemment être traité par la justice. De la même manière que pour le cybersquatting, une veille d’image doit être envisagée afin de déceler ces cas.

L’utilisation de marque dans les liens sponsorisés est à priori interdite et les régies de liens sponsorisés interdisent la création d’annonces & mots clés contenant une marque. Reste qu’il est toujours judicieux de prévenir la régie (ex: Google Adwords) de toute utilisation frauduleuse de sa marque.

Fraude au clic: 24% d’augmentation! La fraude au clic se traduit le plus souvent pas l’affichage de liens sponsorisés sur des sites « cybersquattant » une marque. Plus marginale, la fraude au clic peut résulter de clics mal intentionnés sur des liens sponsorisés. Même si les moteurs de recherche & régies de liens sponsorisés tendent à mettre en place des outils de detection de fraude très stricts, ce type de fraude existe et tend à augmenter.

Pour aller plus loin dans l’étude de la fraude au clic, je vous invite à lire cet autre article du JDN sur ce sujet: « Recrudescence de la fraude au clic fin 2008 »